Dr Romantic, professeur Kim 낭만닥터 김사부

Docteur Romantic

Saison 1: 2016, 21 épisodes

Le pitch:

Un jeune chirurgien,  Kang Dong-joo, est piégé par son supérieur hiérarchique à pratiquer une opération au succès impossible, puis envoyé dans un minable hôpital éloigné de tout en réprimande de son échec.
Là il retrouve son crush Yoon Seo-jung, perdue de vue depuis l’accident de voiture qui avait causé la mort de son fiancé.
Au travers du quotidien de l’hôpital Doldam et des intrigues et basses du PDG du groupe, on découvre les individualités qui constituent le l’âme de ce hôpital, autour du mystérieux, grincheux et très doué professeur Kim.

Mes remarques, avec spoilers:

Romantique, mais vraiment pas trop

Dans Hospital playlist, Yoo Yeon-seok était mon acteur préféré. Et devinez quoi? Dans un drama contenant « romantic » dans le tire, il est dans les rôles principaux. De quoi bien le sentir.

Le baiser waouh

Le 1er épisode est au top. On sent vraiment comment Kang Dong-joo a petit à petit un regard qui change sur Yoon Seo-jung. Il tombe amoureux de ses compétences, de son savoir-faire, de son implication. Et puis la scène du baiser… ouah!! Celui-là il était bien! Ce n’est pas juste un petit bisou effleuré comme dans de nombreux dramas; là on a vraiment l’impression que Kang Dong-joo exerce toute sa puissance masculine sur Yoon Seo-jung pendant qu’il l’embrasse. Son corps à la fois la domine et la protège. Il dégage des testostérones, mazette, n’en jetez plus. Et ensuite son air tranquille pour dire « J’ai envie de coucher avec toi. » Ah, mais dites donc les scénaristes, pour une fois, c’est clair de chez clair!

Le baiser coréen

Pour la suite de la série, le romantisme est plus ténu. Lorsque les deux protagonistes finissent par se retrouver, on retombe sur un rythme plus coréen de la romance, avec une approche prudente, un échange de bisous, puis une relation qui ressemble plus à celle de deux ados qui sortent ensemble. C’est mignon mais le torride, c’est fini. Il y a juste les regards jaloux que Yoon lance aux autres hommes qui sont choupis.

Une série médicale avant tout

Le reste du drama, c’est à dire tout de même la plus grosse partie, est plutôt classique dans le style série médicale: des gens à soigner, des opérations, des drames, des succès, le tout variant au gré des épisodes et des patients qui se présentent aux urgences.

Un bon scénario

Le scénario en fil rouge est bien mené: la trame part sur des questions de vengeance par rapport à des décès survenus à l’hôpital, des malversations et des histoires de gros sous. Petit à petit l’histoire s’éclaire sous de nouveaux jours, le passé des personnages est révélé par petites touches, et chaque protagoniste a l’occasion de n’être ni tout blanc, ni tout noir, car personne n’est parfait.
Il est particulièrement agréable de voir les personnages hésiter avec leurs conscience, avec les mensonges ou demi-vérités qui leur sont soufflés. Tous les soignants ont une histoire intéressante et attachante, et les personnages secondaires ne sont pas que cela: c’est vraiment l’imbrication de tous les liens entre les uns et les autres qui crée la richesse de ce très chouette drama.

Acteurs:

Kim Sa-bu: Han Suk-kyu 한석규
Kang Dong-joo: Yoo Yeon-seok 유연석
Yoon Seo-jung: Seo Hyun-jin 서현진

Partager

About the author

Esther JULES
https://nuitscoreennes.estherjules.fr/a-propos/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *