You are my spring 너는 나의 봄

(Last Updated On: 22 septembre 2021)

You are my spring est un drama de 2021 en 16 épisodes.

Le pitch:

Kang Da-jeong est une jeune femme qui tombe toujours sur des hommes à problèmes qui la tirent vers le bas. Suite au traumatisme qu’elle a vécu lorsque sa mère était battue par son père, elle répète toujours le même schéma qui la pousse dans des relations toxiques.
Quand le riche, séduisant et souriant Chae Joon s’intéresse à elle, elle finit par éprouver de l’intérêt pour lui.
Joo Yeong-do est un psychiatre qui habite le même immeuble que Kang Da-jeong, et ils partagent des amis communs. Entre eux, un intérêt réciproque se crée quand Joo Yeong-do lui demande de ne pas fréquenter Chae Joon.

Mes remarques, avec spoilers:

Les jumeaux maléfiques

Bon, le coup des jumeaux, on nous l’a fait et refait. Mais ce qui est bien dans You are my spring, c’est que le suspense est maintenu jusqu’au bout sur lequel a fait quoi. Qui protège qui, qui a tué, pourquoi l’un s’est suicidé, quelle était leur relation particulière…
Du coup on peut continuer à s’interroger tout au long de la série sur les motivations réelles derrière chaque acte du Dr Chase, et ça c’est chouette, ça entretient une petite tension au niveau de l’enquête policière.

La big boss super méchante

Elle, elle est de trop. Bah, c’est vrai quoi, on avait un scénario bien ficelé autour des jumeaux, qui pouvait être bouclé tel quel, avec une pelote suffisamment complexe à dénouer pour susciter l’intérêt du spectateur. Ajouter la super méchante qui tire les ficelles, bof.
Et puis soudain, après une réplique vengeresse, pouf, elle disparaît. Non mais allô quoi?

Le psychiatre old school

Joo Yeong-do est un psychiatre ni super branché ni super fun. Il décortique les postures et les paroles des gens et les analyse à la volée, ce qui n’est pas toujours pour leur plaire. Il a les mêmes vêtements que papy quand il s’habille pour faire jeune. Et ses meilleurs amis sont hyper collants et un peu bizarres.
Lui-même a épousé une femme juste parce qu’elle était dépressive.
Voilà qui n’est pas le portrait du gars qui va gagner la statuette de popularité de l’année. Mais moi je l’aime bien. (Peut-être le fait que personne ne me proposera jamais non plus à l’award de popularité y concourt-il?)

Je te quitte parce que je suis malade

Pour moi, c’est l’histoire la plus triste du monde. Parce que je la connais.
On a dans You are my spring quelqu’un qui se sait malade et fragile, et qui préfère quitter la personne qu’il aime pour ne pas qu’elle ait à souffrir plus tard.
Moi je connais un femme qui a quitté celui qu’elle aimait parce qu’il était malade et fragile, et parce que toute sa famille à elle s’opposait à leur union pour cette raison. C’est maintenant une vieille femme. Elle a vécu sa vie malgré tout, mais a toujours été malheureuse. Je crois que pas un jour n’est passé sans qu’elle n’ait regretté son amour perdu.
Elle a su qu’il s’était marié et avait eu un enfant, puis était mort quelques années plus tard.
Aurait-elle dû s’accrocher à leurs quelques années de bonheur? Aurait-elle dû profiter des deux heures de Kang Da-jeong ?

La fourmi travailleuse

Elle est comme ça Kang Da-jeong. Appliquée, besogneuse, à bien faire. Ce n’est pas non plus la fille la plus drôle de l’année.
Elle a de vieux démons à combattre, mais finalement elle s’en sort bien.
J’adore sa mère. Elle a du punch, de l’énergie, et elle n’hésite pas à dire les choses qu’elle estime nécessaires. Elle a eu le courage de quitter son mari qui la battait, c’est une survivante qui va de l’avant.

Des amours partagés, des amours solitaires

L’ex-femme un peu fofolle, au début je ne l’aimais pas, trop extrême pour moi. Et puis petit à petit, le scénario nous permet d’en gratter la couche supérieure pour voir la personne qui est dessous. J’aime bien aussi son histoire avec Patrick, sans doute surtout parce que lui s’accroche follement à elle, refusant de sacrifier leur amour au nom du qu’en-dira-ton.
L’histoire du frère de Kang Da-jeong est aussi très sympa.
On nous montre également des amours qui ne sont pas réciproques. Peu importe l’implication que la personne y mettra, si son sentiment n’est pas partagé il n’y a rien à faire. Et c’est terriblement vrai.

You are my spring est un drama gentil et mignon, agréable. Le rythme de la série n’est pas endiablé, on a le temps de profiter des répliques pleines de sagesse sur la vie. C’est pour savourer doucement au coin du feu.

Acteurs:

Kang Da-jeong: Seo Hyun-jin 서현진
Joo Yeong-do: Kim Dong-wook 김동욱
Chae Joon/Dr. Ian Chase: Yoon Park 윤박
Ahn Ga-yeong: Nam Gyu-ri 남규리
la mère de Kang Da-jeong, Mun Mi-ran: Oh Hyun-kyung 오현경
le frère de Kang Da-jeong, Kang Tae-jung: Kang Hoon 강훈
l’amie qui tient un café Park Eun-ha: Kim Ye-won 김예원
Patrick: Park Sang-nam 박상남
le détective Go Jin-bok: Lee Hae-young 이해영

|TvN

Plus de You are my spring sur le net:

Sa page sur Wikipedia (en anglais): https://en.wikipedia.org/wiki/You_Are_My_Spring
Sa page sur TvN  (en coréen): http://program.tving.com/tvn/myspring

Interview

Behind the scenes

OST

About the author

Esther JULES
https://nuitscoreennes.estherjules.fr/a-propos/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *