Sweet and sour 새콤달콤

(Last Updated On: 19 août 2021)

Sweet and sour est un film coréen de 2021 en 101 minutes, réalisé par Lee Gye-byeok 이계벽.

Le pitch:

Jang-hyuk est un informaticien joufflu, peu habitué à être remarqué par la gent féminine. Atteint d’une jaunisse, il est hospitalisé dans le service de Da-eun est une infirmières intérimaire qui peine à la tâche.
Celle-ci se montre très gentille avec lui, et il a le coup de foudre.

Mes remarques, avec spoilers:

Une comédie romantique? Certes pas.

Une romance lasse, qui fait de la peine pour les protagonistes. On y voit des gens exténués par leur quotidien, se faire bouffer par le travail et les obligations. Le quotidien use, les gens se dessèchent. A la recherche de leur bonheur, Jang-hyuk et Da-eun font des choix. Le choix du sacrifice ou celui de la survie?

Da-eun, celle que je n’ai pas comprise

La personnalité de Da-eun m’a laissée perplexe. La raison de son attirance pour son patient atteint de jaunisse ne m’a pas sauté aux yeux, et je n’ai pas réussi à ressentir ses émotions, comme cela peut être le cas lorsqu’il y a une trame romantique.
J’ai juste vu qu’elle lui demandait si il avait un CDI (la saint Graal en Corée du Sud). Hum… Comme ce n’est pas romantique pour 2 sous, j’ai passé mon temps à m’interroger sur ses motivations et sur ses sentiments. En avait-elle vraiment pour Jang-hyuk ?

Jang-hyuk, celui qui a changé

On a connu Jang-hyuk affublé de surpoids et peu attirant, et le voilà qui s’est mis à faire du sport, devient beau gosse. Du coup il largue sa copine?
Durant le cours de l’histoire, je n’ai pas su de quel côté me positionner.
Étais-je plutôt avec la pauvre Da-eun, que son petit-ami trompe et abandonne alors qu’elle a tout fait pour lui?
Ou alors du côté de Jang-hyuk que sa petite amie traite à peine mieux qu’un changeur d’ampoules et un videur de poubelles, alors que lui s’épuise en aller-retours?

Le troisième larron

Ou plutôt la larronne. Han Bo-yeong est une ambitieuse qui n’a pas peur d’écraser tout le monde autour d’elle. Elle utilise toutes les basses méthodes à sa portée pour se mettre en avant, elle et elle seule. Cerise sur le gâteau, la fille mange comme un porc. Un porc de compétition. Même si elle finit par bien s’entendre avec Jang-hyuk, cela reste sur son schéma d’obtenir ce qu’elle veut, en l’occurrence lui. Jusqu’à ce qu’elle n’en veuille plus.

La dure loi de l’entreprise

Au final Han Bo-yeong et Jang-hyuk se sont bien fait exploiter par leur entreprise, sans doute suivant une méthode bien rôdée: pressurer au maximum des jeunes espérant se faire embaucher suite à leur contrat, avant de les remplacer par d’autres tout aussi corvéables et tout aussi désireux de signer chez une grande entreprise (aussi le saint Graal en Corée du Sud, si l’on en croit les dramas).

Ils font tous de la peine

Jang-hyuk en premier, incapable de se décider, de choisir, et finalement terrifié à l’idée de se retrouver seul, prêt à tout pour ne pas se faire abandonner sur un trottoir.
Han Bo-yeong qui a une carrière à la place du cœur.
Da-eun qui cherche un CDI qui jettera ses poubelles pour le reste de sa vie.

Il faut voir la fin

Vous n’avez rien vu de Sweet and sour si vous n’avez pas vu la fin. Évidemment, vous allez dire que n’importe quelle personne sensée est au courant de ce détail. Moui. Mais il faut passer une sorte de bref générique pour voir la vraie fin.
Et tout comprendre.
C’est assez intéressant de faire toute une relecture du film à la lumière des dernières minutes, un peu en mode Sixième sens. Alors ça va vite, il faut s’accrocher, et ça donne surtout envie de le revoir en entier pour identifier ce qu’on a raté.
Ce retournement est plutôt intéressant. Même s’il ne me fait pas voir ce film d’un coup comme quelque chose de renversant, c’est en tout cas bien joué et amène une lumière toute nouvelle sur l’histoire.

Acteurs:

Jang-hyuk: Jang Ki-yong 장기용
Da-eun: Chae Soo-bin 채수빈
Han Bo-yeong: Krystal Jung

Plus de Sweet and sour sur le net:

Sa page sur Wikipedia (en anglais): https://en.wikipedia.org/wiki/Sweet_%26_Sour_(film)

The Korea Times 2021 – [INTERVIEW] Romantic comedy ‘Sweet & Sour’ tells unconventional love story

Interview

About the author

Esther JULES
https://nuitscoreennes.estherjules.fr/a-propos/

Commentaires

  1. Bonjour Esther !
    J’ai tenu une demi heure, avant d’arrêter.. effectivement ce n’est pas du tout une comédie romantique, mais plutôt un film, qui parle, un peu, d’amour..et je n’ai pas du tout accroché.
    Par curiosité, j’ai regardé les 5 dernières minutes, pour vérifier si ça c’était amélioré, que nenni, même si le twist apporte un léger intérêt, ce film n’était définitivement pas pour moi.

    1. Bonjour Elodie,
      30 minutes sur 101, c’est plus qu’il n’en faut quand on n’accroche pas 😉
      En manque de comédie romantique top niveau en ce moment, je m’offre des pauses « Secretary Kim » de temps en temps, pour patienter avant la prochaine pépite.
      Sinon, dans un tout autre genre, je viens à l’instant de visionner « A bittersweet life » qui est une oeuvre tout à fait extraordinaire. Il n’y a rien à jeter. Je suis bluffée par la poésie et l’esthétisme de ce film sanglant.
      Bonne fin de dimanche 🙂

  2. Esther, nous sommes synchronisées!!
    Moi aussi, en panne d’inspiration niveau drama romantique, je me suis rabattue sur une valeur sure, et j’ai commencé à revisionner Whats wrong with secretary Kim 😀
    Le nouveau drama « Nevertheless » qui doit sortir très prochainement sur netflix me tente bien.
    Je vais jeter un œil sur  » A bittersweet life »: j' »encourage » mon compagnon à regarder des films/drama coréens avec moi, mais pour lui, je ne sélectionne que des œuvres sans trop de romance 😀
    Nous avons regardé Flower of evil (génial) et nous venons de commencer Sell your haunted house, qui semble prometteur

    1. Incroyable, ce doit être l’aura de Park Seo-jun 😉
      Pour Nevertheless, je suis encore hésitante, mais je regarderai sûrement.
      J’ai presque terminé Sell your haunted house; j’ai aussi commencé quelques épisodes de Beyond evil, que pour l’instant je conseille tout à fait pour un regard plus masculin 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *