Something in the rain 밥 잘 사주는 예쁜 누나

(Last Updated On: 4 septembre 2021)

Something in the rain est un drama de 2018 en 16 épisodes.

Le pitch:

De retour d’un séjour aux Etats-Unis, un jeune homme dans la vingtaine retrouve la meilleure amie de sa sœur, qui a une dizaine d’années de plus que lui. Entre eux se développe une attirance qui va se transformer en amour, allant au-delà des préjugés sociaux.
L’ex petit ami, la famille, l’entourage privé et professionnel, la pression sociale, tout va se mettre en route pour les séparer.

Mes remarques, avec spoilers:

Un amour comme une évidence

Nous n’avons pas ici un drama romantique dans lequel on se demande jusqu’au dernier épisode si la fille va finir par dire oui tu peux me prendre par la main, car le générique d’introduction ne laisse planer aucun doute sur le fait que les deux protagonistes principaux vont se mettre ensemble. Le propos n’est pas sur le « est-ce que? », mais sur le chemin emprunté, sur les obstacles, et sur la possibilité d’un avenir ou une inévitable rupture.

Douceur, amour et esthétisme

Ce film est d’une belle esthétique, aussi douce que le rythme de l’histoire. Avec de nombreuses scènes de nuit, les jeux de lumière sont très importants.
Le rythme est lent et doux pour cette romance tout en tendresse. On avance pas à pas dans la vie des deux héros, vivant leurs heures de bureau et leurs soirées arrosées. Seo Joon-hee colle à Yoon Jin-ah avec un sourire absolument adorable qui ne peut que faire craquer pour lui. Il l’entoure, la cajole, la protège, il pose son cœur à ses pieds. Je suis une fan absolue du sourire de Jung Hae-in.

Nous avons enfin là un drama romantique où les amoureux se touchent. Seo Joon-hee est très tactile, il embrasse souvent Yoon Jin-ah et ça fait du bien à voir. Leurs scènes en mood love sont merveilleusement belles. Ils dégagent de l’énergie, de la joie de vivre, et une énorme tendresse l’un pour l’autre; la romance est très belle à regarder pendant une dizaine d’épisodes.

Il est libre

Jung Hae-in incarne merveilleusement bien le personnage de Seo Joon-hee, avec ce sourire à la fois gamin rieur, son énergie et sa force d’aller de l’avant.
Lui s’est affranchi des codes de la société qui le dérangent, il est libre dans sa tête, peut-être parce qu’il a séjourné à l’étranger et vu d’autres cultures, peut-être parce qu’il est juste comme ça. Pour lui tout est clair, il est amoureux de Yoon Jin-ah et veut être avec elle. J’ai tellement aimé son état d’esprit et son personnage!

Elle est prisonnière

De son côté à elle par contre, rien n’est évident. Si au début Yoo Jin-ah se laisse arrêter par la différence d’âge et la relation amicale qui les lie depuis longtemps, elle finit par céder à ses sentiments. Elle partage cet amour très fort; s’y plonger lui fait découvrir la vie telle qu’elle ne la voyait pas, rayonnante et qui vaut la peine d’être vécue. Pourtant, moins forte émotionnellement, Yoo Jin-ah se laisse bouffer petit à petit par la réprobation de son entourage: son ex, le qu’en dira-t-ton, et surtout la pression sociale répercutée par sa mère. Cette mère qui l’étouffe jusqu’à les rendre malheureuses toutes les deux, et qui va presque la briser.

Yoo Jin-ah prend beaucoup de mauvaises décisions, mais là où elle est pleinement décevante, c’est lorsqu’elle s’adapte au moule et se met avec un carriériste BCGB sans qu’il y ait le moindre amour entre eux.

Des pressions et contraintes sociales

La notion de richesse de la belle-famille, de classe sociale, d’arbre généalogique, de lieu d’études, les questions d’honneur sont autant de concepts qui sont moins proches de nos sociétés européennes et qui demandent de bien entrer dans les contexte pour comprendre les personnages et leurs actions. Yoo Jin-ah ne pourra trouver le bonheur qu’en arrivant à couper le cordon.

La partie harcèlement au travail développe un fil conducteur secondaire qui nous donne une vue sur le monde du travail sud-coréen. C’est sûr, ils ne sont pas aux 35 heures!

La thématique de la différence d’âge

C’est à cause de la thématique de la différence d’âge lorsque c’est la femme qui est plus âgée que j’ai eu envie de regarder cette série. Je trouve cela tellement dommage, injuste et violent envers les gens, de leur jeter cette différence à la figure. L’amour ne suffit-il pas?
Ce manque d’acceptation a l’air assez universel. Pour ma part, mon mari a seulement deux ans de moins que moi, mais on ne m’a pas toujours épargné les regards en coin, les haussements de sourcils ou les petits ricanements. Bande de cons, pour rester polie.
On a aussi vu ce sujet largement abordé avec l’élection à la présidence de la république française d’un président dont la femme a 24 ans de plus. Ils n’ont pas la vie facile tous les jours à ce propos et je trouve leur façon de rester souder courageuse et admirable.

Le parapluie rouge

La chanson de Carla Bruni Stand by your man (French touch, 2017) résonne tout au long de la série.
Au final, j’ai vraiment adoré tout le début et les parties romantiques, souffert avec Seo Joon-hee et son sourire qui s’étiole malgré tous ses efforts, apprécié que les héros retrouvent le chemin de leur amour, et regretté que le happy end soit si rapide, sans nous donner plus d’indices sur leur futur.

Ah, j’ai terriblement envie de m’acheter un grand parapluie rouge, je trouve ça tellement sexy maintenant!

Acteurs

Yoon Jin-ah: Son Ye-jin 손예진
Seo Joon-hee: Jung Hae-in 정해인
Kang Se-young: Jung Yoo-jin 정유진
Geum Bo-ra: Joo Min-kyung 주민경
Lee Ye-eun: Lee Joo-young 이주영
le frère de Jin-ah Yoon Seung-ho: Wi Ha-joon 위하준
la mère de Jin-ah Kim Mi-yeon: Gil Hae-yeon 길해연
le père de Jin-ah Yoon Sang-ki: Oh Man-suk 오만석

Something in the rain - JTBC
Image JTBC

Plus de Something in the rain sur le net

Sa page sur Wikipedia (en anglais): https://bit.ly/3nx9Clb
Sa page sur JTBC (en coréen): http://tv.jtbc.joins.com/pretty/

Interview

Behind the scenes

OST

About the author

Esther JULES
https://nuitscoreennes.estherjules.fr/a-propos/

Commentaires

  1. J’étais tellement triste et déçu de voir qu’elle ne l’as pas suivi au état-unis , puis même de la revoir avec un autre et visiblement elle n’était pas heureuse avec, et le fait de déménager et de partir encore loin, puis la fin est bâclée, je suis contente qu’ils se sont remis ensemble. mais c dommage ce happy end trop rapide !

  2. Ce drama a marqué un tournant dans mon visionnage des Kdramas, il est définitivement différent du classique drama romantique. Tant par l’OST que par la mise en scène, bien loin des clichés ordinaires.
    J’ai été captivé par cette histoire dès le début, la complicité et la mise en place de l’histoire d’amour sont si subtiles, il y a de la douceur partout 🙂
    C’est avec ce rôle que JUNG Hae In a détrôné définitivement JI Chang Wook dans mon cœur de midinette 🙂 tant par son regard absolument captivant que par son sourire ravageur.
    Je vous rejoins dans cette frustration sur le traitement de la fin, trop rapide au vue de l’histoire complexe et torturée de ce couple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *