Rooftop prince 옥탑방 왕세자

2012, 20 épisodes

Le pitch:

A l’ère Joseon, le prince Lee Gak est effondré de douleur lorsque sa gentille princesse est assassinée. Il recrute alors un groupe de 3 hommes pour enquêter. Ensemble, un soir de course poursuite avec une mystérieuse troupe, ils se retrouvent catapultés à notre époque, dans le minuscule logement de Park Ha.
Lee Gak n’aura alors de cesse de retrouver la réincarnation de sa princesse pour résoudre le mystère de sa mort.
Mais attention, sa propre réincarnation est en danger, du fait de son cupide cousin qui veut s’emparer de son héritage.

Mes remarques, avec spoilers:

Mazette, j’ai beaucoup aimé ce drama! Rooftop prince nous emmène dans les yeux et le coeur de Lee Gak pour tout doucement tomber sous le charme de sa vraie promise. On a juste envie de prendre la place de Park Ha.
Par contre la fin n’est pas complètement parfaite. Sans parler du fait qu’on passe un peu trop de temps sur le flashback de l’empoisonnement, voir que les deux amoureux se retrouve séparés ne saurait évidemment satisfaire. Pauvre Lee Gak! Park Ha a une lueur d’espoir pour sa vie, mais bon… Il me faudrait au moins une saison 2 pour m’en remettre. J’ai un pincement à mon petit cœur, même si ce drama reste quand même un bon cru.

Deux mondes

Peu de choses en commun entre le Joseon d’il y a 300 ans et le monde actuel. C’est un choc culturel violent pour les 4 parachutés, qui va générer maintes situations comiques au début. Entre les objets inconnus, comme la voiture ou le téléphone, les façons de se vêtir ou de s’exprimer, le prince qui entend bien continuer à se faire traiter comme tel… la gentille Park Ha va avoir fort à faire avec sa bande de gentils zigotos.
C’est drôle et vraiment amusant.

Une sombre histoire d’héritage

Entre ce thème-là et celui des dons d’organes, on peine à passer à côté dans les dramas. Bingo, ici on aura les deux. Trop de chance, hein, le scénario colle vite fait un foie à greffer à l’épisode 19.
L’héritier subsidiaire Yong Tae-mu veut se débarrasser de son cousin l’héritier principal Yong Tae-yong. Par chance, ils sont seuls sur un bateau lorsqu’il lui met, juste par mégarde, un bon coup sur la tête avant de le regarder passer par-dessus bord. Ah, la vie est bien faite!
Dommage que le prince Lee Gak, son parfait sosie, prenne sa place. Punaise, il va à nouveau falloir le tuer! La vie est cruelle.

Un prince dupé

Encore un gars obnubilé par une méchante fille qui lui fait prendre des vessies pour des lanternes. Et le pauvre type, aveuglé par toute cette lumière artificielle, la suit comme un chiot. Jusqu’à ce qu’enfin il ouvre les yeux sur la gentille fille juste à côté de lui.
Eh beh, heureusement. Mais jusque là, ça fait mal à regarder, chaque fois que le prince se fait berner par le sourire factice de la perfide Hong Se-na. On a envie de lui crier dessus pour qu’il voit les choses telles qu’elles sont vraiment. Punaise, punaise, filez-moi mes tranquillisants!

La vilaine jalouse

La méchante princesse/ Hong Se-na, on a envie de lui caresser la face à coups de pelle tellement elle est mauvaise et mesquine. Tous les coups bas et tordus sont permis pour elle, elle est détestable. Et franchement, on s’en fout de sa pseudo gentillesse à la fin, ça ne va pas en faire une sainte du jour au lendemain.
Son acolyte Yong Tae-mu, c’est à peine mieux. Apprenti assassin, il en tremble à chaque fois et ça lui soulève le coeur, surtout par peur de se faire prendre, mais toujours il y retourne, peu enclin à laisser filer sous son nez un paquet de pognon.

3 zigotos d’amour

Quelle super équipe ces 3 Joseon! Ils sont drôles et adorables. Il y a le mignon (c’est subjectif, je vous laisse attribuer ce qualificatif à qui vous voulez), le fou-fou et la brute. Ils apparaissent de temps en temps et bondissent à travers les épisodes en hurlant Tchonha! en se jetant le front à terre, et nous font sourire.

OST – ‘Hurt’ by Ali

Une romance toute mignonne

Quand les deux arrivent à accorder leurs violons, ils sont vraiment mignons. On est dedans jusqu’au cou dans leurs violons et regards énamourés. En plus on en profite sur plusieurs épisodes sans qu’il y en ait un qui change d’avis ou se poignarde le coeur pour se sacrifier. Ils s’aiment profondément et c’est beau à voir. Merci aux acteurs.

Poster shooting Rooftop prince

Acteurs:

Prince Lee Gak: Park Yoo-chun 박유천
Park Ha: Han Ji-min 한지민
Hong Se-na: Jeong Yu-mi 정유미
Yong Tae-mu : Lee Tae-sung 이태성
Song Man-bo: Lee Tae-ri 이태리
Woo Yong-sool:  Jung Suk-won  정석원
Do Chi-san:  Choi Woo-shik  최우식

Page Wikipédia de Rooftop prince: https://en.wikipedia.org/wiki/Rooftop_Prince

Making film Rooftop prince
Image Netflix
Partager

About the author

Esther JULES
https://nuitscoreennes.estherjules.fr/a-propos/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *