My sassy girl - SBS

My sassy girl  엽기적인 그녀

My sassy girl  엽기적인 그녀

My sassy girl est un drama de 2017, en 16 épisodes.

Le pitch:

La sassy girl est une princesse effrontée qui fait sans cesse le mur, au grand désespoir de son eunuque et de sa garde du corps, qui ont bien du mal à la gérer.
Gyeon Woo est un fils de noble poli, bien éduqué, un symbole de réussite par les études, apprécié de tous.
Suite à des malentendus lors de sa rencontre avec l’impertinente princesse Hye-myung, celle-ci le prend pour un pervers et lui mène la vie dure lorsqu’elle découvre qu’il vient d’être nommé précepteur de son petit frère.
Comme toujours dans les palais impériaux, les intrigues et tentatives de prises de pouvoir s’en donnent à coeur joie. Justement, la princesse veut découvrir ce qui s’est passé 10 ans plus tôt, lorsque sa mère a été détrônée dans des circonstances troubles. Le trop serviable Gyeon Woo se retrouve mêlé à ses histoires.

Mes remarques, avec spoilers:

My sassy girl est un excellent sageuk, frais et divertissant. Les personnages principaux sont très attachants.

Une princesse impertinente

Le personnage de la princesse qui fait le mur dans sa belle robe, se saoule et rote à qui mieux-mieux, n’écoute rien de ce qu’on lui dit et donne des coups de pied dans les chevilles change des filles trop polies coincées dans leur vêtement traditionnel.
Elle a l’habitude de ne pouvoir se confier à personne depuis que son père a interdit de ne serait-ce qu’évoquer le nom de sa mère. Elle est blessée que personne ne réponde à ses questions et essaye de se débrouiller toute seule. Croiser la route de quelqu’un de gentil et serviable comme Gyon Woo, qui va en plus la soutenir et l’aider, la change et la déstabilise, elle a du mal à y croire. Mais ensuite son coeur lui est tout acquis, même quand elle est décidée à ne jamais lui pardonner.

Un érudit

Gyon Woo est un érudit aux bonnes manières, qui veut toujours bien faire, et se retrouve incapable de dire non à la princesse ou de la laisser dans les ennuis. Mais à force de la côtoyer, il dépasse son sentiment un peu agacé pour apprendre à la connaître. On le voit petit à petit s’attacher à elle, y tenir de plus en plus, jusqu’à se sentir dépérir s’il en est séparé.
La force du héros masculin dans ce drama, c’est l’acteur Joo Won. Sa façon d’avoir l’air attaché à la princesse et de sembler manquer d’air quand elle lui était arrachée… whaou.

Un prince chinois express

Quand j’ai entendu parler du mariage arrangé avec un prince chinois, je pensais qu’on lui ferait le coup du vieux bedonnant. Perdu.
Face à son physique avantageux, j’ai cru qu’il serait méchant et sournois. Perdu.
Gentil, agréable, bienveillant, prêt à se mettre en quatre pour la princesse, un prince parfait. J’ai donc imaginé que la princesse allait se sentir tiraillée entre les deux hommes, et qu’on allait encore nous faire le coup du triangle amoureux. Perdu.
Quand le prince est devenu suspicieux à l’égard de Gyon Woo, je me suis dit qu’ils allaient se battre et se détester, et peut-être à la fin s’allier pour sauver la princesse. Perdu.
Pif paf pouf, déploiement de l’éventail merveilleux, et adieu le prince.

La méchante fille

La « fille de » qui veut s’accaparer l’homme de ses rêves par un mariage arrangé n’y va pas avec le dos de la cuillère pour arriver à ses fins. Et pourtant, à aucun moment elle n’arrive vraiment à semer ses mauvaises graines entre Gyon Woo et la princesse; jamais il ne fait mine de se rapprocher d’elle, même par conventions. Bravo, gars.
Et pour une fois, oui pour une fois, au lieu que la vilaine ne devienne gentille et trouve finalement l’amour ailleurs, parce que le karma des héroïnes de drama est bienveillant, celle-ci est punie. Et pas qu’un peu. J’en ai presque eu de la peine. Presque.

Les intrigues

Toute la romance entre les deux protagonistes principaux est enrobée dans une histoire d’intrigues de palais comme les sageuk savent bien en faire, avec une méchante belle-mère, un infect ministre qui veut renverser le pouvoir, des gens cupides, un mystérieux vengeur masqué. La sauce traditionnelle, bien cuisinée.

Mon coeur fendu mais heureux

J’ai été touchée par les sentiments développés par le couple principal. D’habitude dans les dramas, il y a toujours des moments plus où moins tristes vers la fin, où les protagonistes se disputent, se séparent, sont déchirés et ce genre de choses. Il est plutôt fréquent que cela me mette la larme à l’oeil. Dans My sassy girl, ma réaction a été plus profonde. Mon système lacrymal ne s’est pas mis en route, mais c’est au cœur que j’ai été touchée. Les regards blessés de Gyon Woo, son sentiment de culpabilité, le déchirement qui était en lui, son amour désespéré pour la princesse sans plus oser l’approcher, tout cela m’a vraiment fait ressentir sa détresse et m’a serré le cœur. Quelle belle performance d’acteur!

J’ai aimé que le scénario me surprenne plusieurs fois et j’ai vraiment apprécié ce divertissement.

Acteurs:

Gyeon Woo: Joo Won 주원
Princesse Hye-myung  : Oh Yeon-seo 오연서
Kang Joon-young: Lee Jung-shin 이정신
Jung Da-yeon : Kim Yoon-hye 김윤혜

My sassy girl – Image © Netflix

Plus de Sassy girl sur le net

Sa page sur Wikipedia (en anglais): https://bit.ly/3oxZlpj
Sa page sur SBS (en coréen): https://bit.ly/2VI2gPA

OST

거미 (GUMMY) – Because I Love You
더 원 (The One) – 그대이기에
주원 (Joowon) – I Believe

Interview

PRESSCON of My Sassy Girl 2017 series 1/5

PRESSCON of My Sassy Girl 2017 series 2/5

Behind the scene

About the author

Esther JULES
https://nuitscoreennes.estherjules.fr/a-propos/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *