Love, marriage and divorce 결혼작사 이혼작곡

(Last Updated On: 28 mai 2021)

Love, marriage and divorce Saison 1 est un drama de 2021 en 16 épisodes.

Le pitch:

Trois couples mariés se voient remis en question suite aux affaires des uns et des autres.
Les femmes évoluent dans le même milieu professionnel, mais ne sont pas dans la même tranche d’âge. Tous affichent une parfaite entente de façade.

Mes remarques, avec spoilers:

Love, marriage and divorce n’était pas en haut de ma liste de séries à regarder, mais quand j’ai su qu’une saison 2 était en tournage, cela m’a rendue curieuse.

Des divorces mais pas d’amour?

Au début, j’ai cru que le titre était trompeur. Dans les premiers épisodes, il était question de couples mariés et de divorce, mais à aucun moment d’amour. Non promis, pas d’amour. Juste des couples qui subissent leur quotidien, pour certains en se disputant souvent.
Mais en plein milieu de saison, l’histoire se rembobine, et retourne 10 mois en arrière, lorsque les choses ont commencé à changer pour certains, et l’amour à voir le jour.

L’époux parfait

La relation entre le psychiatre Shin Yu-shin et A-mi la jeune femme rencontrée dans l’avion est celle qui m’a le plus inspirée pendant un moment, mais finalement je trouve que c’est la pire.
Shin Yu-shin sait qu’il agit mal, qu’il franchit des limites. Il se cache derrière une attitude paternaliste pour continuer à rencontrer A-mi. C’est intéressant de le voir essayer de ne pas franchir la ligne tout en maintenant sa relation avec elle.
Mais lorsqu’il passe le cap, il devient un sale type. Il la coince dans la position de maîtresse cachée, la prévenant qu’il ne lui donnera jamais plus, et dans le même temps profite de son épouse en tous points parfaite et la dorlote encore plus. Son double jeu assumé empeste. J’ai trouvé cela écœurant quand il a offert à sa maîtresse le même parfum que celui que porte sa femme.

Shin Yu-shin a fait sa vie. Il a une famille et une carrière, sa maîtresse est la cerise sur sa quarantaine.
A-mi est beaucoup plus jeune, très amoureuse, et ne pourra se satisfaire de cette relation sur le long terme.
L’épouse parfaite va tomber de haut le jour où elle va savoir. Je suis curieuse de sa réaction.

La femme dévouée

Mes espoirs ont également été déçus concernant le professeur Park Hae-ryun. Au début j’ai vu un homme qui était éperdument tombé amoureux d’une autre femme, et qui ne pouvait en son âme et conscience que demander le divorce pour assumer cette nouvelle relation. Il était dans un mariage de routine avec une femme qui avait complètement oublié de prendre soin d’elle et qui estimait son mariage pour acquis. Elle faisait de nombreux efforts pour porter à bout de bras son boulot, ses enfants et son intérieur, mais rien pour son époux.
Par la suite, quand ils ont rembobiné, j’ai vu que Nam Ga-bin, la femme dont professeur Park Hae-ryun était tombé amoureux, ne lui rendait pas son amour de la même manière, qu’elle était surtout à la recherche d’une bouée de sauvetage. Et je n’ai pas non plus été convaincue par son amour à lui.

Love- marriage and divorce – Saison 1 – Poster

La sale égoïste

Concernant l’avocat et la DJ, me voilà fort partagée. Tout est fait dans le scénario pour nous présenter Boo Hye-ryung comme la méchante. Elle n’est pas sympathique, pas aimante, autoritaire, capricieuse, égoïste, narcissique, égocentrique. Son mari a carrément peur d’elle.
Certes.

Et que ce soit clair, je ne l’aime pas. Son mari devrait divorcer plus vite que l’éclair plutôt que de continuer à subir une plaie pareille.
Cependant.

Cependant, ce n’est pas le mariage qui l’a changée, elle était déjà comme cela avant. Alors pourquoi l’avoir épousée et se plaindre ensuite de son caractère? Ou de son maquillage? Boo Hye-ryung jouait de la batterie avant? Elle continue. Boo Hye-ryung sortait en boîte? Elle continue. Boo Hye-ryung allait au restaurant? Elle continue. Elle ne voulait pas d’enfant? C’était le deal du mariage, elle n’a pas changé. Mais Pan Sa-hyeon si. Maintenant il veut une femme au foyer qui lui pond des gosses et les mouche.
Tout ça, ce n’est pas son trip à elle. C’est son choix, il était connu et accepté. Donc je comprends sa colère.

Le couard

Pan Sa-hyeon n’a pas de c** dans son pantalon. Son manque de courage est terrible. Il n’est pas capable de tenir tête à sa femme, pas plus qu’à ses parents. Et c’est une deuxième maman qu’il a trouvé en Song Won : elle le nourrit, elle le cajole, elle l’apaise. C’est un grand garçon qui veut la tétée.
Si sa maîtresse ne s’était pas retrouvée enceinte, aurait-il insisté pour rester avec elle? Et c’est quoi ce énième changement d’attitude? Si sa femme se chope un rhume il ne peut plus la quitter? Et son bébé dans tout ça?
En plus il demande l’autorisation à ses parents pour divorcer? Sérieusement?!! Si il veut tant se séparer, il n’a qu’à prendre sa valise. 30 minutes et il est dehors avec l’essentiel de sa vie. Sa situation financière le lui permet aisément.

Les points de vue des uns et des autres s’entendent

J’ai l’air un peu rêche dans mes avis, mais la seule chose que je pense vraiment avec conviction c’est que l’amour ne se commande pas, qu’il peut arriver n’importe quand à n’importe qui, et qu’il est bien difficile et injuste de juger des gens qui aiment.
Le professeur Park Hae-ryun est tombé amoureux d’une autre femme. Il a bien essayé de la quitter, mais son amour est trop fort. Doit-il se sacrifier et être malheureux pour continuer à rester avec sa famille?
Le point de vue de sa fille s’entend aussi: leur mère a tout sacrifié pour leur père, et c’est franchement injuste pour elle de s’en voir si mal remerciée.

La fille

En tant que jeune femme, la fille du professeur Park Hae-ryun a des idées très arrêtées sur ce qui doit être, et sur ce qui est interdit. A son âge j’aurais pu penser la même chose et vouloir que mes parents restent ensemble. Mais l’amour ne se commande pas. Vouloir à tout prix que ses parents restent ensemble en étant malheureux, juste pour préserver les apparences, c’est très égoïste. Jeter la pierre à son père est tellement facile, comme s’enfermer derrières ses principes et sa morale.

C’est elle qui l’a empêché de partir lorsqu’il le voulait, en lui faisant du chantage affectif, et qui maintenant le met à la porte en se drapant dans sa dignité.
Je ne dis certes pas qu’il a eu raison de tromper sa famille, je dis que la vie peut être pleine de surprises. Quand les choses ont dérapé, mettre fin à une situation foireuse est bien la meilleure des solutions.

Les trames secondaires

Les personnages secondaires sont aussi intéressants, comme les parents de Pan Sa-hyeon, toujours en train de se friter, la belle-mère ambivalente de Shin Yu-shin, ou le producteur mutique, qui a encore des choses à nous apprendre sur lui.
L’arrivée de la mère de A-mi et le dévoilement de son père promettent aussi des rebondissements en saison 2.

Le sujet du divorce

La série est intéressante pour son sujet. Il faut bien voir que la situation du mariage n’est pas la même en Corée et en France. Un divorce peut y être expédié administrativement très rapidement, mais il s’agit vraiment là-bas d’un dernier recours.
On voit ici les pressions exercées par les familles pour empêcher le divorce, ou celles pour avoir un enfant. Les gens se préoccupent énormément de ce qu’en penseront les autres. Les divorcés, et surtout les femmes, sont pointés du doigt. Le divorcé est « sali » aux yeux de la société. La pression sociale est très forte et cette décision, qui devrait n’être que celle prise par les deux partenaires d’un couple, est soumise à de nombreux facteurs extérieurs.

| Tv Chosun

Vers une saison 2

Quelque part j’attendais plus de romantisme de ces histoires d’amour sur fond d’interdit, et je reste sur ma faim. C’est vrai quoi, des rencontres qui poussent les gens à divorcer, elles devraient être fortes, les sentiments puissants, l’attachement très profond, intense. Je ne l’ai pas ressenti.
Mais les personnages ont tous encore beaucoup à dire. Comme dans la vraie vie, personne n’est tout blanc ou tout noir.
J’attends de pied ferme la saison 2, qui est nécessaire pour avoir plus de réponse sur le devenir des personnages.

Acteurs:

l’avocat Pan Sa-hyeon: Sung Hoon 성훈
la dj radio Boo Hye-ryung: Lee Ga-ryeong 이가령
la traductrice Song Won: Lee Min-young 이민영

le médecin Shin Yu-shin: Lee Tae-gon 이태곤
la productrice radio Sa Pi-young: Park Joo-mi 박주미
A-mi: Song Ji-in 송지인

la rédactrice radio Lee Si-eun: Jeon Soo-kyeong 전수경
le professeur Park Hae-ryun: Jeon No-min 전노민
Nam Ga-bin: Lim Hye-young 임혜영

Plus de Love, marriage and divorce sur le net:

Sa page sur Wikipedia (en anglais): https://en.wikipedia.org/wiki/Love_(ft._Marriage_and_Divorce)
Sa page sur TvChosun (en coréen): http://broadcast.tvchosun.com/broadcast/program/1/C202000149.cstv

Lecture du script

OST

About the author

Esther JULES
https://nuitscoreennes.estherjules.fr/a-propos/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *