Idoles, de Marianne Weller

(Last Updated On: 16 avril 2021)

L’atelier des cahiers, 2020, 176p.

Présentation de l’éditeur

En 2004, un nouveau groupe de cinq chanteurs fait ses débuts en Corée du Sud. Le plus jeune a quinze ans, le plus âgé dix-sept. Ils se sont rencontrés par hasard, réunis par la plus grosse agence de production du pays. Ils vont devenir le groupe le plus célèbre de toute l’Asie, battant tous les records de popularité.
Et les meilleurs amis du monde.
Mais, pour trois d’entre eux, la liberté compte plus encore. En 2009, entouré d’une pression médiatique énorme, le groupe vole en éclat et les ennuis commencent…

Un récit inspiré de l’histoire du groupe TVXQ ! , stars incontestées de la deuxième génération de K-Pop, longtemps pris pour modèles par les groupes d’aujourd’hui.
Un parcours de découverte où se confrontent les générations, entre intérêts économiques, respect des traditions et quête de reconnaissance individuelle.
Ce récit documenté et vivant, donnant aussi la parole aux fans, est une excellente introduction à l’univers de la K-pop. Au-delà du groupe pris comme exemple, il permet de comprendre la fascination qu’exercent aujourd’hui les groupes sud-coréens et leur incroyable succès planétaire.

Mes remarques

Le livre le plus étrange qu’il m’ait été donné de lire dernièrement. Ils ont bien fait de le mettre dans une collection « essais », car ce n’est ni fait ni à faire.

L’auteure a rassemblé une grande masse d’informations, il y a en certainement pour plusieurs centaines d’heures de recherche, on voit que le travail derrière ce texte est énorme.
Mais on dirait que tout a été déversé en vrac, secoué, un peu tamisé, repeint, et imprimé. Allez-y, débrouillez-vous avec ça.
Bien que l’auteure prévienne qu’il s’agit d’une reconstitution personnelle et non d’une enquête documentaire, et explique même dans la postface avoir purement inventé un passage (allez savoir ce qui lui est passé par la tête), on a du mal à saisir la structure de l’ensemble. A moins qu’il n’y en ait pas.

Le style

J’ai tout d’abord eu du mal à m’habituer au style. Soit. C’est mon problème me direz-vous.

Ce qui m’a le plus perturbée, c’est que je ne comprenais pas de quoi on parlait. OK, un groupe de K-pop. L’éditeur parle dans sa présentation d’une « excellente introduction à l’univers de la K-pop ». Super, on va m’expliquer des choses, je suis impatiente. Mais en fait non.

Le récit commence par « Il semblerait qu’il soit né le 4 février 1986 ». Naïvement je pense que l’on va rapidement me dire de qui on parle. Mais non. Je dois lire toute la page, tourner la suivante, pour atteindre une nouvelle entrée : « Il a été adopté à l’âge de 4 ans. » Ok, mais qui ???

Et enfin, un prénom : Jaejoong. D’accord. Mais c’est qui ? Beuh, je ne sais pas à cet instant, le texte part sur l’histoire de la Corée.

Puis d’autres prénoms, qui ont fait ceci, ou dit cela. Mais… euh… on pourrait les situer un peu avant de commencer? Certes ce sont les membres d’un groupe, mais comment s’articulent-ils les uns par rapport aux autres, quel âge ont-ils, comment sont-ils arrivés là? On est censé les connaître en entrant dans le livre? Il n’y a pas de présentation du groupe et des individualités au début du récit, comme si c’était une évidence.

Le fil chronologique

Ces sortes de pensées chaotiques qui « structurent » le récit non pas été mon seul obstacle.

Il n’y a pas non plus, et cela a été le pire pour moi, de fil chronologique. Le texte monte et descend sur l’échelle du temps; enfin je crois, ce n’est pas clair à ce jour. C’est très perturbant. Le procès, avant le procès, après le procès, encore pendant, puis avant… je suis perdue. TVXQ, JYJ, SM, C-jeS… Je patauge entre les prénoms, les sigles, les managers, qui est avec qui. Et les dates. Je ne situe pas les événements les uns par rapport aux autres.

Je ressors de cette histoire avec le sentiment d’avoir lu beaucoup mais pas compris grand chose (un peu comme lire du Nietzsche en VO).
Au demeurant, et malgré tout, c’était intéressant, mais certainement pas une « excellente introduction à l’univers de la K-pop ».

Alors on rembobine, trombinoscope TVXQ!

Si vous avez envie de lire ce livre, je vous offre une petite planche de survie, sous forme d’une brève présentation des membres de TVXQ! et vous invite fermement à découvrir, si ce n’est déjà fait, ces 5 talentueux artistes.

Jung Yun-ho 정윤호, connu sous les noms de Yunho ou U-know.

Il est né en 1986, et est membre de TVXQ depuis 2003.
Depuis 2015 il a également une carrière solo. J’ai un vrai coup de cœur pour différentes chansons de son album Noir.

On a pu le voir comme acteur, notamment dans des cameos. Pour ma part je l’ai trouvé extra dans Diary of a Night Watchman.

Diary of a night watchman – MBC

Sa page sur Wikipedia (en anglais): https://en.wikipedia.org/wiki/Yunho
Son Instagram: https://www.instagram.com/yunho2154/

Shim Chang-min 심창민, connu sous le nom de Max Changmin.

Il est né en 1988 et s’est marié en 2020.
Membre de TVXQ depuis 2003.

En 2020 il débute aussi une carrière solo.

Il a une petite activité en tant qu’acteur. On peut notamment le voir dans The scholar who walks the night.

The scholar who walks the night – IMBC

Sa page sur Wikipedia (en anglais): https://en.wikipedia.org/wiki/Changmin
Son Instagram: https://www.instagram.com/changmin88/

Park Yoo-chun 박유천

Né en 1986, il a passé une partie de sa jeunesse aux USA.
Membre de TVXQ de 2003 à 2009. Membre de JYJ de 2010 à 2019. A côté de ses activités musicales en groupe, il a aussi une carrière solo. J’aime particulièrement Walking with Her in The Spring de son 1st Minialbum.

Il a également une belle carrière d’acteur, qui lui a valu de gagner de nombreux prix. Je l’ai aimé dans Rooftop prince, et l’ai adoré dans Sungkyunkwan scandal.

Rooftop prince | SBS

Sa page sur Wikipedia (en anglais): https://en.wikipedia.org/wiki/Park_Yoo-chun
Son Instagram: https://www.instagram.com/pyc_official_/

Kim Jae-joong 김재중

Né en 1986.
Membre de TVXQ de 2003 à 2009. Membre de JYJ depuis 2010.
Sa chanson Tender love est juste magnifique.

Auteur compositeur, il a une carrière solo et une carrière d’acteur.
Sa page sur Wikipedia (en anglais): https://en.wikipedia.org/wiki/Kim_Jae-joong
Son Instagram: https://www.instagram.com/jj_1986_jj/

Kim Jun-su 김준수, connu sous les noms de Junsu ou Xia

Né en 1987.
Membre de TVXQ de 2003 à 2009. Membre de JYJ depuis 2010.
Il a une carrière solo et joue dans des comédies musicales.

Sa page sur Wikipedia (en anglais): https://en.wikipedia.org/wiki/Kim_Junsu
Son Instagram: https://www.instagram.com/xiaxiaxia1215/

TVXQ!

About the author

Esther JULES
https://nuitscoreennes.estherjules.fr/a-propos/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *