Forest 포레스트

Forest, 2020, 32 épisodes x 35 minutes

Le pitch :

Kang San-hyuk, un froid investisseur, s’infiltre dans une équipe de sauvetage pour torpiller un projet de construction concurrent de complexe hôtelier dans la forêt de Miryeong et le reprendre à son compte.
Jung Young-jae est une chirurgienne victime de stress et commet une erreur en opérant. Elle est exilée dans un hôpital au fin fond de la forêt de Miryeong.
Les deux vont se retrouver colocataires.
Sur fond d’incendie et de traumatismes anciens, les requins de la finance se battent pour obtenir le projet de la forêt, avec des méthodes plutôt douteuses.

Mes remarques, avec spoilers:

Du vert partout

Une grande bouffée d’air des forêts en regardant Forest. On arriverait presque à sentir la brise dans les branches, la fraîcheur du ruisseau, et à voir les rayons de soleil transpercer la futaie au-dessus de nous.
J’ai particulièrement aimé cette immersion dans la nature qui semblait si réelle. Quand on sait la difficulté qu’il y a à prendre une photo réussie dans un sous-bois, voir toutes ces magnifiques images comme si on était soi-même sous ces arbres est une réussite absolue.

Des exilés dans un désert médical

Ça commence comme un drama médical, avec une chirurgienne envoyée dans l’oubli d’un petit hôpital tout au bout d’un chemin cahoteux, au milieu de rien ou presque. Elle tombe sur deux autres exilés, désabusés à différents niveaux, et aucun patient pour venir souffler sur la morosité de leurs journées.
Mais il n’y a pas ici d’opérations crâne ouvert et de sang qui gicle partout, ou si peu. La partie médicale est assez annexe et se concentre sur des analyses sanguines.

Interview Park Hae-jin, Jo Bo-ah KBS FOREST

Une intrigue complexe

On se retrouve finalement avec une intrigue industrielle et des histoires de gros sous, des investisseurs financiers aux dents longues et d’horribles scélérats en costume cravate prêts à saccager l’environnement et des vies pour gagner toujours plus d’argent, le tout ficelé dans des histoires de contrats complexes.
C’est parfois un peu tiré par les cheveux (mais après tout qu’est-ce que j’en sais, je n’ai pas ce genre de personne dans mon entourage pour me donner des exemples dans la vie réelle), ce qui importe c’est que ça fonctionne bien. On se laisse prendre par l’histoire, et comme d’habitude le méchant a toujours un méchant plus méchant que lui, un méga-requin mangeur ou dresseur de requins.

Park Hae-jin sourit

Park Hae-jin sourit, et ça faut en profiter. Lui qui a souvent des rôles en « poker face », le voir en mode happy amoureux super souriant, ça fait du bien.
Kang San-hyuk démarre le drama en type froid, hautain, imbu de lui-même et inabordable, et fond petit à petit au contact de la gentille et ouverte Jung Young-jae.
La romance est gentillette et très agréable visuellement. Le couple qui fait des balades à vélo et des bains de pied dans l’eau de rivière, c’est tout mignon.

Park Hae Jin – FOREST – Behind Story

Le second couple est plutôt sympathique, et on aime bien l’équipe de secouristes.
Forest nous parle de cicatrices, de traumatismes et des chemins pour en sortir, une green therapy. Parce que l’argent ne peut pas tout acheter, les personnages font un retour sur eux-mêmes pour trouver la guérison.
C’est un très bon moment passé dans cette forêt, avec des protagonistes agréables et une intrigue qui se dévoile petit à petit pour tenir l’attention du spectateur.

La page de Forest sur KBS: http://program.kbs.co.kr/2tv/drama/forest/pc/index.html

Sa page sur Wikipedia: https://en.wikipedia.org/wiki/Forest_(TV_series) 

OST:

LUNA(루나) Take Me Now (Forest(포레스트) OST Part.1)
Yuji (유지) Always (Forest 포레스트 OST Part 4)
Llwyd(루이드) _ Dazed(멍하니) (Forest(포레스트) OST Part.2)

Acteurs :

Kang San-hyuk : Park Hae-jin 박해진
Jung Young-jae : Jo Bo-ah 조보아
Choi Chang : No Kwang-sik 노광식
Oh Bo-mi : Jeong Yeon-ju 정연주
Choi Jung-mok : Lee Do-kyung 이도경
Bong Dae-yong : Ryu Seung-soo 류승수

Image KBS
Partager

About the author

Esther JULES
https://nuitscoreennes.estherjules.fr/a-propos/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *