Extraordinary you 어쩌다 발견한 하루

2019, 16 épisodes

Le pitch:

Extraordinary you se passe dans un lycée. Certains étudiants prennent petit à petit conscience qu’ils ne maîtrisent pas leur vie, qu’ils font des actions dont ils n’avaient pas l’intention.
Ils sont en fait devenus conscients d’eux-mêmes, et découvrent qu’ils sont des personnages d’une BD, à la merci des choix de l’auteur.
Parmi eux il y a Eun Dan-oh, personnage secondaire avec un problème cardiaque, qui peut mourir à chaque nouvelle scène. Elle décide de changer son destin, avec l’aide de quelques autres personnages conscients d’eux-mêmes et mécontents de leur sort.

Mes remarques, avec spoilers:

Je suis passée complètement à côté de ce drama.
Je l’ai regardé car j’avais vu plein de commentaires très positifs dessus, dont des personnes qui le mettaient dans la liste de leurs dramas préférés 2019.
Pour ma parti, je n’y ai pas trouvé mon compte.

Les leads masculins

Au début, j’ai été fascinée par la beauté de Rowon. Mais finalement, son personnage de Ha-ru ne lui laisse pas trop loisir de s’exprimer. Son visage toujours dans l’impassible est lassant et manque d’aspérités.
A contrario, Baek Kyung ne m’inspirait pas du tout, d’autant plus que son personnage était antipathique. Mais petit à petit, ses fêlures, les aspérités qui manquaient si grandement à Ha-ru l’ont rendu très intéressant, au point que j’en ai regretté que l’héroïne ne change pas son fusil d’épaule.
J’ai aussi beaucoup aimé Oh Nam-joo, mais il s’est avéré être un personnage secondaire qui apparaît finalement peu, ce que j’ai regretté.

L’héroïne

Bah… rien. Ni le personnage ni l’actrice ne m’inspirent quoi que ce soit. Dan-o est fade et énervante. « Gna gna gna je suis gamine et pénible. » Comme je n’ai pas réussi à m’attacher un tant soit peu à elle, je n’ai ni pu souhaiter son bonheur ni compatir à ses malheurs. Comme dit, rien. Rien de rien.

Un monde intéressant

L’histoire de ces héros de BD qui sont vivants est une idée originale, d’autant plus que d’habitude on a à l’inverse des gens normaux qui tombent par inadvertance dans un monde imaginaire. Le travail sur les décors et les couleurs est soigné, on a bien l’impression de circuler dans un manhwa.

Extraordinary You Making Film | First Day of Filming

On tourne en boucle

Ce qui m’a le plus gênée dans le scénario, c’est cette façon de tourner en boucle, de toujours revenir au point de départ, c’est-à-dire à la volonté de l’auteur. Même si de petites choses arrivent à être changées, au final les personnages se retrouvent tout de même floués et contraints d’exécuter le bon vouloir de ce satané auteur, et même de revivre les drames de l’ancienne histoire.
Cette frustration continue m’a épuisée.
Les voilà malheureux, encore et encore, lorsqu’ils sont sur scène à être des personnages différents de ce qu’ils ressentent vraiment. Seule Yeo Joo-da, qui a décidé d’être en accord avec son personnage, s’en sort bien.
Jusqu’au bout, tout est un éternel recommencement. Même la finale ne laisse pas d’espoir, on dirait bien qu’ils sont repartis pour un tour.

Extraordinary You Making Film | Dan Oh’s First Wire Challenge

Ceci dit, ne vous laissez pas décourager par mon avis peu enthousiaste. Les acteurs ont fait du bon travail et ce drama est peut-être quand même pour vous, comme il l’a été pour d’autres.

Du beau monde sur l’OST: Verivery, Stray kids…

에이프릴 (APRIL) – Feeling [어쩌다 발견한 하루 OST Part.1 (Extra-ordinary You OST Part.1)]
VERIVERY (베리베리) – My Beauty [어쩌다 발견한 하루 OST Part.2 (Extra-ordinary You OST Part.2)]
Stray Kids (스트레이 키즈) – 끝나지 않을 이야기 [어쩌다 발견한 하루 OST Part.7 (Extra-ordinary You OST Part.7)]
Sondia – 첫사랑 [어쩌다 발견한 하루 OST Part.3 (Extra-ordinary You OST Part.3)]

Acteurs:

Ha-ru : Rowoon 로운
Eun Dan-oh : Kim Hye-yoon 김혜윤
Baek Kyung:  Lee Jae-wook 이재욱
Yeo Joo-da :  Lee Na-eun  이나은
Oh Nam-joo:  Kim Young-dae 김영대

Image IMDB
Partager

About the author

Esther JULES
https://nuitscoreennes.estherjules.fr/a-propos/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *