Coffee prince

Coffee prince 커피프린스 1호점

2007, 17 épisodes

Le pitch:

Choi Han-gyul, fils d’une riche famille, est un presque trentenaire oisif, qui ne prend pas grand-chose au sérieux. Pour éviter un mariage arrangé, il choisit de se faire rejeter par les épouses potentielles en leur faisant croire qu’il est homosexuel. Pour ça il embauche un jeune livreur, Ko Eun-chan, qui doit faire semblant d’être son amant.
Sa stratégie fonctionne, et il commence à bien s’entendre avec Ko Eun-chan, entre fous-rires et chamailleries. Quand sa grand-mère lui met un autre coup de pression et l’oblige à prendre en charge la gestion d’un café, il choisit pour concept de n’employer que des hommes, et recrute à nouveau Ko Eun-chan.
Or Ko Eun-chan est en fait une fille.

Mes remarques, avec spoilers :

Un kdrama romantique qui va épisode après épisode vers un joyeux happy end.

Un couple de garçons dont l’amitié évolue

Le couple formé par le riche sexy et le garçon manqué est adorable. Leur relation d’attirance, de chicanes, de franche camaraderie montre bien comment ils s’attachent l’un à l’autre petit à petit.

Toute la première partie pendant laquelle Choi Han-gyul croit que Ko Eun-chan est un garçon est vraiment la plus intéressante.
On comprend bien que sinon, peut-être que le beau garçon riche ne se serait pas rapproché de cette fille pauvres aux manières très directes s’il avait su qui elle était vraiment, car de prime abord elle ne correspond pas à ses canons de beauté. Il n’aurait pas non plus eu les mêmes attitudes, les mêmes familiarités, la même liberté de parole s’il avait connu sa nature. C’est donc bien grâce à ce mensonge initial que leur amour a la liberté de se développer.
On aime voir qu’une fois que Choi Han-gyul a pris sa décision, il s’y tient, et rien ne peut le faire s’éloigner de Ko Eun-chan. Celle-ci par contre est moins exclusive dans sa relation, en ce sens qu’elle fait passer ses rêves en premier, même si cela devait briser son couple.

La question de l’homosexualité

Le fait que Choi Han-gyul s’interroge et se torture le cerveau avec sa possible homosexualité ancre une grande partie de l’intrigue, avec son incompréhension, ses hésitation, son rejet. On voit tout le chemin qu’il parcourt pour accepter.
La question est abordée avec pudeur et retenue, d’autant plus que les autres serveurs du restaurant semblent très ouverts sur la question et à aucun moment ne jettent la pierre à leur patron.

Le couple secondaire

Le couple secondaire est assez ambivalent dans ses relations, aussi bien envers les autres qu’entre eux.
Choi Han-sung est douloureusement heureux du retour de Han Yoo-joo, mais en même temps n’arrive pas à lui pardonner vraiment. Il se rapproche de Ko Eun-chan sur un mode amical un peu trop poussé, alors qu’il voit bien que celle-ci est jeune et peu au fait de tous les codes qu’il peut y avoir entre un homme et une femme. Il devrait se rendre compte que son comportement n’est pas sain.
Han Yoo-joo souffle aussi le chaud et le froid, en étant à la fois trop proche de Choi Han-gyul, dont elle n’est pas sans se rendre compte des sentiments qu’elle lui inspire, mais également dans sa relation avec son ex, qu’elle laisse revenir trop près d’elle pour le bien-être de son couple.
Cette façon un peu rancunière et cruelle qu’ils ont tous les deux d’agir va blesser leur entourage mais surtout leur faire beaucoup de mal à eux.

Les familles

Pour une fois, on n’a pas des familles méchantes qui s’opposent à la relation avec des coups bas, des intrigues et des mensonges. Non, ici, même si tout n’est pas simple d’emblée, la famille de Choi Han-gyul est assez ouverte pour faire preuve d’objectivité et revoir son jugement.
Dans la famille de Ko Eun-chan, la mère n’essaye pas de tirer profit du riche beau-fils potentiel. Il faut dire que mine de rien elle en demande beaucoup à sa fille, qui fait vivre leur noyau familial à sa place.
La sœur de Ko Eun-chan, pour énervante et peu appréciable qu’elle soit, aime vraiment sa sœur et ne cherche à aucun moment à lui faire du mal.
Cette relation apaisée dans les liens familiaux (même s’ils ne sont pas sans tourments, on pense par exemple à l’adoption de Choi Han-gyul), différencie fortement ce drama de nombreux autres, où le piège du chantage affectif familial se referme bien trop souvent sur les protagonistes.

Les acteurs principaux comme secondaires incarnent parfaitement leurs personnages et nous entraînent avec beaucoup de plaisir dans cette comédie romantique légère.

Acteurs

Ko Eun-chan : Yoon Eun-hye 윤은혜
Choi Han-gyul : Gong Yoo 공유
Choi Han-sung : Lee Sun-gyun 이선균
Han Yoo-joo : Chae Jung-an 채정안
No Sun-ki : Kim Jae-wook 김재욱

#romantique

Partager

About the author

Esther JULES
https://nuitscoreennes.estherjules.fr/a-propos/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *