Beauty inside 뷰티 인사이드

2016-2020 Drama Romance
(Last Updated On: 26 juin 2022)

Beauty inside est un drama de 2018 en 16 épisodes.

Le pitch

L’actrice Han Se-gye est réputée pour s’enfuir et disparaître sans crier gare de temps en temps. Du coup elle enchaîne les scandales.
En fait, elle a un gros problème: 1 fois par mois, elle se réveille dans un autre corps, peu importe l’âge ou le sexe. Cela dure 7 jours.
Depuis un accident, Seo Do-jae ne reconnaît plus les visages des gens. Il doit le cacher à tous pour ne pas perdre son poste de PDG. Il use donc de stratagèmes pour les différencier.
Quand il est question de rompre le contrat de Han Se-gye avec l’entreprise de Seo Do-jae à cause de son dernier scandale, les deux s’accrochent.

Mes remarques, avec spoilers

Deux abîmés qui se réparent

Combiner quelqu’un qui ne reconnaît pas les visages avec quelqu’un qui change d’apparence physique, il fallait y penser.
Seo Do-jae et Han Se-gye subissent leurs blessures invisibles, et bataillent pour les cacher aux autres afin de ne pas être stigmatisés. De leur rencontre naît d’abord une équipe, avant que leur relation n’évolue.

La romance

Han Se-gye  n’est pas gentille avec Seo Do-jae au début, elle veut dévoiler à tous son secret à lui, alors qu’elle cache avec autant d’obstination le sien.
La raison pour laquelle les deux se rapprochent n’est pas très claire. Soudain, Seo Do-jae est open. Okay, soit.
C’est ainsi que le gars dont le dressing est tellement grand qu’il pourrait prendre une mobylette pour le traverser finit par s’éprendre de la meuf qui se rase le matin.

Les identités de Han Se-gye

Le fait que Han Se-gye change d’apparence nous permet d’avoir des apparitions d’acteurs qu’on adore, en général pendant 1 épisode. Il y a par exemple Ko Kyu-pil (Vagabond, The king’s affection, Crash landing on you, The fiery priest…), Kim Min-seok (Lovestruck in the city, Because it’s my first life) ou l’excellent Moon Woo-jin (The devil judge, Once again, Alice, It’s okay to not be okay…).
Cela permet aussi des scènes drôles ou touchantes. Le scénario aurait pu encore davantage jouer autour de cette thématique, c’était très réussi.

La méchante concurrente

Qu’une actrice en déteste une autre et soit en concurrence avec elle, ma foi, ça m’a l’air plutôt réaliste. Mais que la meuf soit à ce point obsédée par le fait de l’abattre quel qu’en soit le coût, allant jusqu’à la faire suivre pour déterrer ses secrets, voilà qui me semble fort exagéré. D’autant plus qu’il n’y a pas de vrai gros problème initial entre elles.
Et alors que la méchante Chae Yoo-ri était sur le point de porter un coup décisif, hop, quelques petits mots à l’oreille, et la tigresse se transforme en souris.

La princesse de glace et le futur séminariste

Ah, j’ai complètement craqué pour ce couple. Au début je n’aimais pas Kang Sa-ra. Elle est froide, coupante, et toujours prête à sortir ses griffes et à taillader autour d’elle. Mais grâce au gentil Ryu Eun-ho, j’ai réussi à la voir à travers lui et à l’apprécier.
Lui, il a des yeux de gentil toutou et il dégage des vagues de compréhension et d’affection. Pas étonnant que Kang Sa-ra fonde à son contact.
Les deux ensemble ont une relation un peu désaccordée, fonctionnent sur des rythmes différents, mais sont absolument choupinous à croquer dans leur façon de se rapprocher. On sent tellement l’amour profond qu’ils se portent. Je dis oui oui oui!

Épargnez-moi la fin!

Nom d’une pipe en bois, l’épisode 14 est à ch**. Snif snif ouin ouin font les personnages de pacotille, je t’aime mais je te quitte pour que tu sois heureux sans moi… Beurk, sans intérêt, même pas triste. On nous traîne sur 2 épisodes autour de la pseudo horreur de leur séparation. Ce n’est ni intéressant ni même émouvant, et pourtant Dieu sait que j’ai la larme facile.
Une vois passé ce pensum, le happy-end m’a quelque peu laissée de glace, je n’étais plus dans l’ambiance.

A part les égarements de la fin, c’est un drama très sympa, mignon et bonne ambiance. Une très belle fable autour d’aimer quelqu’un quelle que soit son apparence.

Acteurs

Han Se-gye: Seo Hyun-jin 서현진
Seo Do-jae : Lee Min-ki 이민기
la demi-soeur de Seo Do-jae, Kang Sa-ra: Lee Da-hee 이다희
le future prêtre et ami de Han Se-gye, Ryu Eun-ho: Ahn Jae-hyun 안재현
la manager et amie de Han Se-gye, Yoo Woo-mi: Moon Ji-in 문지은
le secrétaire de Seo Do-jae, Jung Joo-hwan: Lee Tae-ri 이태리
la méchante actrice Chae Yoo-ri : Ryu Hwa-young 류화영

Han Se-gye ep 1 : Kim Jun-hyun 김준현
Han Se-gye ep 1 : Son Sook 손숙
Se-gye ep 1-2 : Ko Kyu-pil 고규필
Han Se-gye ep 5-6 : Kim Min-seok 김민석
Han Se-gye ep 8-9 : Moon Woo-jin 문우진
Se-gye ep 10 : Ra Mi-ran 라미란

Scénario: Im Mea-ri 임메아리
Réalisation: Song Hyun-wook 송현욱

Plus de The beauty inside sur le net

Sa page sur Wikipedia (en anglais): https://en.wikipedia.org/wiki/The_Beauty_Inside_(TV_series)
Sa page sur JTBC (en coréen): http://tv.jtbc.joins.com/beautyinside

Behind the scenes

OST

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.