A korean odyssey

A korean odyssey 화유기

20 épisodes, 2017-2018

Le pitch:

Une petite fille qui voit des fantômes est envoyée par un personnage ambivalent récupérer un objet dans une maison mystérieuse. Mais pendant sa quête, la petite fille libère Son Oh-gong, le roi-singe, en échange d’une promesse de protection, qu’il se débrouille pour ne pas tenir.
25 ans plus tard, Jin Seon-mi recroise Son Oh-gong, toujours aussi peu décidé à tenir sa promesse.
Mais une nouvelle quête leur tombe dessus…

Mes remarques subjectives, avec spoilers:

J’ai adoré cette série, hormis les deux derniers épisodes. Mais c’est quoi cette fin?!!! Vous voulez ma mort un mouchoir à la main? Je vais recadrer les scénaristes à coups de poêle à frire, et fissa. Bon, à leur décharge, les sœurs Hong ont clairement calibré ça pour une saison 2. J’espère qu’elle verra le jour.

Lee Seung-gi en super forme

Reprenons du début, c’est quoi ce titre? Il ne fait absolument pas envie et ne me semble pas représentatif du contenu. C’est donc surtout par curiosité, parce que Lee Seung-gi 이승기 tenait le premier rôle que je suis allée essayer. Bien m’en a pris! Le premier épisode, qui fait quand même 1h26, m’a tenue en haleine sans me lâcher, et m’a fait rire.
Lee Sung-gi, dans le rôle du roi-singe Son Oh-gong est excellent. Ses expressions faciales sont parfaites, il a l’air de dire tellement de choses avec son regard et la moue qui l’accompagne.
L’ensemble est drôle, bourré de second degré, par moments complètement barré et loufoque.

Durant les premiers épisodes, de petites enquêtes sur des événements surnaturels émaillent d’action la trame qui se met en place, avant que n’apparaissent les grands méchants, qui vont officier jusqu’à la fin.

Le roi singe Son Oh-gong souffle le chaud et le froid sur la gentille Jin Seon-mi. Avec son air calculateur, dès le 1er épisode, on se dit « Mais comment ose-t-il?!! »

Un très beau panel de personnages secondaires

On aime les personnages secondaires: le roi Woo, l’assistant de Jin Seon-mi, le général Hiver.
Chaque fois que je vois PK (Lee Hong-gi 이홍기 ) j’ai l’impression de voir un porcinet, je ne peux pas m’en empêcher!
Un petit coup de cœur pour Mademoiselle Zombie qui met son grain de sel chaque fois qu’elle ouvre la bouche. L’actrice Lee Se-young (이세영) gère super bien les différentes facettes de l’évolution de son personnage. J’ai particulièrement aimé sa première danse de zombie, super bien jouée! Pourquoi une telle cruauté avec cette choupinette Mademoiselle Zombie, mesdames les scénaristes?
Les manteaux de Son Oh-song sont toujours remarquables, et le taureau décoratif de Woo est presque un personnage à part entière.
De belles images, des personnages attachants (trop pour moi et mon petit cœur tendre?), un Lee Seung-gi au top, une fort jolie romance, c’est drôle et vif, tout y est.

Acteurs

Lee Seung-gi 이승기 : Son Oh-gong
Oh Yeon-seo : Jin Seon-mi / Sam-jang
Cha Seung-won 차승원 : Woo Ma-Wang
Lee Se-young 이세영 : Jung Se-ra
Lee Hong-gi 이홍기 : PK

#fantastique #humour #kdrama #romantique

Partager

About the author

Esther JULES
https://nuitscoreennes.estherjules.fr/a-propos/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *